Skip to main content

An: Société Suisse des Entrepreneurs

Prendre au sérieux la protection de la santé et réglementer le travail pendant la canicule

Prendre au sérieux la protection de la santé et réglementer le travail pendant la canicule

Les signataires de cette pétition demandent à la Société suisse des entrepreneurs de prendre au sérieux la protection de la santé et de réglementer le travail en période de canicule.

Bien qu'il existe des recommandations et des directives du SECO et de la SUVA sur le travail par temps chaud, la réalité sur les chantiers suisses montre que les entrepreneurs ne peuvent ou ne veulent pas les suivre.

Warum ist das wichtig?

Les vagues de chaleur de plus en plus fortes et prolongées en Suisse mettent en danger la santé des ouvriers du bâtiment. Depuis des années, la Société suisse des entrepreneurs refuse d'introduire des règles contraignantes et uniformes pour le travail en période de canicule et n'assume pas sa responsabilité pour la santé des travailleurs·euses de la construction.

Les exemples vaudois, tessinois et autrichien montrent que des solutions sont possibles. Mais par son refus, la Société suisse des entrepreneurs du bâtiment empêche une réglementation claire qui protégerait la santé des travailleurs·euses.

Des réglementations claires et contraignantes à l'échelle du secteur sont nécessaires. C'est le seul moyen de protéger la santé des travailleurs·euses. En raison de sa taille, de son poids politique et de sa tradition de partenariat social, la Société suisse des entrepreneurs du bâtiment sert de modèle. Les contraintes de temps et de coûts ne doivent pas servir d'excuse. Il faut trouver des solutions valables pour tous, afin que les employeurs puissent assumer leurs responsabilités et que les travailleurs·euses soient protégés.

Les solutions existantes montrent que c'est possible. Il est incompréhensible que les ouvriers de la voirie au Tessin, les ouvriers·ères du bâtiment dans le canton de Vaud ou les ouvriers·ères du bâtiment en Autriche sachent quand le travail doit être interrompu pour des raisons de protection de la santé, mais qu'il ne soit pas possible de trouver une solution qui s'applique également à Zurich, Bâle ou Sion. Nous demandons donc à la Société suisse des entrepreneurs de prendre enfin ses responsabilités et d'abandonner son attitude de blocage. Prenons des mesures concrètes pour un avenir toujours plus chaud en Suisse.

Kategorien

Neuigkeiten

2022-08-08 14:35:24 +0200

100 Unterschriften erreicht

2022-08-08 13:48:21 +0200

50 Unterschriften erreicht

2022-08-08 13:30:30 +0200

25 Unterschriften erreicht

2022-08-08 13:22:34 +0200

10 Unterschriften erreicht