Skip to main content

To: Le Centre de carrière de l'EPFL

Pétition pour un Centre de carrière de l’EPFL plus durable

Nous demandons que le Centre de carrière de l'EPFL :

- Examine et établisse des compte rendus transparents des activités des entreprises mises en avant auprès des étudiant·e·s
- Adresse le sujet de l'écologie directement lors des conseils donnés aux étudiant·e·s
- Promeuve auprès étudiant·e·s des entreprises choisies en accord avec des critères écologiques et sociaux
- Revoie ses classifications "durables" avec des expert·e·s en durabilité
- S'engage auprès de la Confédération pour subventionner rapidement des postes de travail servant à la transition

Why is this important?

La crise climatique est un fait dont l’EPFL ne peut pas faire abstraction. Et pourtant le Centre de carrière semble ne pas avoir de problème à promouvoir des entreprises nocives à l'environnement, et donc à notre société, dans le cadre des services qu’ils/elles fournissent. De nombreux·ses étudiant·e·s qui suivent des cours à l’EPFL se tournent vers le Centre de carrière pour se renseigner sur de possibles horizons de vie professionnelle. Le Centre de carrière devrait ainsi jouer un rôle majeur dans l’insertion des ingénieur·e·s formé·e·s à l’EPFL dans une économie post-carbone.

Nombre de sponsors actuels du Centre de carrière sont problématiques et participent à un système dont les règles du jeu incitent à exploiter et polluer toujours plus. Or l'influence de ces sponsors sur la communauté étudiante est néfaste et ne peut être négligée. En mettant en avant ces sponsors, sans aucune critique sur leurs pratiques peu écologiques, le Centre de carrière valide leurs comportements et contribue même au “greenwashing” dans certains cas. On peut se demander si les étudiant·e·s sont même au courant de la nature des principales entreprises donatrices : Pictet par exemple, sponsor “Gold”, est le premier investisseur suisse dans la société RWE [1] qui possède la plus grande mine de charbon d’Europe. Richemont est une société de luxe entièrement dédiée à agrandir la richesse des plus riches, qui sont également les plus grands émetteurs de CO2 [2]. D’autres questions éthiques encore se posent avec Roche et Novartis dont les actionnaires ont engrangé des profits records pendant la pandémie [3].

Outre ses sponsors, le Centre de carrière organise des événements invitant des entreprises toutes autant problématiques :
- Crédit Suisse (9 mars 2023) finançant massivement l’industrie du charbon [4]
- McKinsey (16 mars 2023) conseillant les grands groupes pétroliers [5]
- Bain & Company (8 mars 2023), qui fournissent du conseil à l’industrie gazière et pétrolière [6]

La politique du Centre de carrière obligeant les entreprises à payer cher leur présence sur le campus [7] empêche de petites entreprises porteuses de sens de se faire connaître, ne permettant pas à de nouvelles initiatives d’émerger et renforçant la reproduction d’un système basé sur les énergies fossiles.

[1] https://www.letemps.ch/economie/finance/hausse-taux-dinteret-soutient-resultats-pictet-2022
[2] Bruckner, B., Hubacek, K., Shan, Y. et al. Impacts of poverty alleviation on national and global carbon emissions. Nat Sustain 5, 311–320 (2022)
[3] https://www.radiolac.ch/actualite/suisse/roche-a-carbure-aux-tests-covid-lan-dernier/
[4] https://www.greenpeace.ch/fr/communique-de-presse/83152/ubs-cs-petrole-gaz-2022/
[5] https://www.mckinsey.com/fr/our-work/oil-and-gas
[6] https://www.bain.com/industry-expertise/oil-gas/
[7] https://www.epfl.ch/about/recruiting/wp-content/uploads/2021/11/Centre-de-carriere-EPFL_Liste-de-prix_FR_2021.pdf

EPFL, 1015 Lausanne, Suisse

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Links

Updates

2023-03-08 22:12:20 +0100

100 signatures reached

2023-03-07 13:13:02 +0100

50 signatures reached

2023-03-07 11:40:37 +0100

25 signatures reached

2023-03-07 09:11:52 +0100

10 signatures reached