Skip to main content

An: Hans Wyss, chef de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et vétérinaire (OFAS)

Interdire les feux d'artifice aux particuliers

Interdire les feux d'artifice aux particuliers

Deutsche Version: https://act.campax.org/p/feuerwerk-privat-verbieten
Versione italiana: https://act.campax.org/p/vietare-fuochi-artificio-privati

Une interdiction générale de tirer des pétards pour les particuliers.
N'autoriser que les feux d'artifice organisés, contrôlés et publiés par les communes politiques, afin que la population ait la possibilité de protéger les animaux de compagnie et animaux de ferme.

Warum ist das wichtig?

Des milliers d'animaux domestiques et sauvages, mais aussi tous les chevaux, les veaux et autres animaux vivant dans des étables ou écuries sont morts de peur lorsque des feux d'artifice sont tirés. Le bruit soudain des pétards effraie les animaux et ils réagissent souvent en prenant la fuite. Cela leur coûte une énergie précieuse, particulièrement en cette période hivernale particulièrement rude.

Des feux d'artifices organisés, contrôlés et promus par les communes politiques donneraient à la population l'opportunité de mieux protéger les animaux de compagnie et de ferme.

Les feux d'artifice polluent également les sols et les étendues d'eau.
Selon l'Office fédéral de la police fedpol, environ 1 700 tonnes de feux d'artifice sont vendues chaque année en Suisse (moyenne sur la période 2010-2019). Au sein de leurs conditionnements en bois, carton, plastique ou argile, les feux d'artifice contiennent au total environ 400 tonnes de produits pyrotechniques. En plus de la poudre noire, ceux-ci incluent également des composés métalliques colorants. Lorsque ceux-ci sont mis à feu, environ 300 tonnes de particules fines sont produites. Ces particules arrivent ensuite dans le sol et dans l'eau sous forme de précipitations. Au total, environ 15 000 tonnes de particules fines sont actuellement émises en Suisse chaque année. Les feux d'artifice contribuent donc pour environ 2 % à la pollution annuelle totale.

Il serait également important que les feux d'artifice usés et leurs emballages soient éliminés. Actuellement, ceux-ci sont généralement abandonnés dans les rues, ou se retrouvent dans nos eaux et polluent ainsi notre environnement.

Pour ne pas gâcher la fête, on pourrait, par exemple, passer à des techniques de spectacles lumineux modernes (par ex. des spectacles utilisant des drones).

Kategorien

Neuigkeiten

2022-02-21 16:40:41 +0100

500 Unterschriften erreicht

2022-02-19 14:57:54 +0100

100 Unterschriften erreicht

2022-02-19 13:54:35 +0100

50 Unterschriften erreicht

2022-02-19 13:36:10 +0100

25 Unterschriften erreicht

2022-01-19 18:44:49 +0100

10 Unterschriften erreicht