Skip to main content

An: Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga

Hourra! A partir de 2021, il y aura (nous espérons bien) un dimanche par an sans voiture!

Hourra! A partir de 2021, il y aura (nous espérons bien) un dimanche par an sans voiture!

->> Deutsche Version 🇩🇪: https://act.campax.org/p/2021-autofrei-sonntag
->> Versione italiana 🇮🇹: https://act.campax.org/p/2021-domenica-senza-auto

Chère madame la conseillère fédérale,

Les voitures actuelles à moteur thermique sont pour la plupart des produits toxiques si nous prenons compte de tous les facteurs (consommation de matières premières, production, utilisation, destruction)! Nous devons réduire la consommation et l'utilisation de ces produits et motiver les gens à utiliser la bicyclette, les vélos électriques et les transports publics!

Défiez et encouragez les citoyens de ce pays et donnez une chance à la liberté de mouvement avec des moyens respectueux de l'environnement!

Nous exigeons un dimanche sans voiture à partir de 2020! Cela donne un signal visible et clairement compréhensible et peut également être utilisé efficacement comme instrument de contrôle à moyen ou long terme.

Et à propos: plus de 40% des Suisses sont en surpoids (voir https: https://www.bfs.admin.ch)

Alors, descendez du siège chauffant du SUV et montez sur la selle du vélo et enlevez votre pied de l'accélérateur pour le mettre dans vos chaussures de course!

Warum ist das wichtig?

Le changement climatique anthropique est une menace existentielle qui affectera l'environnement, l'humanité et l'économie dans des dimensions jamais connues auparavant - voir en particulier les rapports du GIEC pour la formation de l'opinion politique (https: https://www.de-ipcc.de/).

La solution pour une Suisse adaptable, compétitive et exemplaire réside dans le changement de conscience des habitants de ce pays et non dans la politique ou l'économie. Environ 30% des émissions de CO2 en Suisse proviennent de la mobilité (OFS, Mobilité et transports 2019). C'est un chiffre catastrophique, surtout si l'on considère les possibilités existantes des transports publics en Suisse. Le combat doit se dérouler dans l'esprit du peuple de notre pays et moins dans celui du parlement/gouvernement. Ce changement de conscience nécessite des actions percutantes et visibles par tous!

Le 25 novembre 1973, lors de la crise pétrolière, le gouvernement suisse a réussi à donner l'exemple avec le premier dimanche sans voiture. C'était un grand signal et cela a donné une énorme liberté de mouvement à tous les citoyens.

La Suisse a un besoin urgent de signaux politiques comparables pour montrer à la population la dimension de la menace et surtout les opportunités qu'elle offre!

Kategorien


Ich habe unterzeichnet, weil...

  • aus Solidarität zu den Kleinbetrieben

Neuigkeiten

2020-05-18 09:01:15 +0200

50 Unterschriften erreicht

2020-02-21 18:42:42 +0100

25 Unterschriften erreicht

2020-02-19 21:54:49 +0100

10 Unterschriften erreicht