Skip to main content

An: Madame Secrétaire d'État Ineichen-Fleisch

L’incroyable s’est produit: les indemnités pour PME et travailleurs indépendants ont été supprimées!

L’incroyable s’est produit: les indemnités pour PME et travailleurs indépendants ont été supprimées!

Deutsch 🇩🇪: https://act.campax.org/p/entschadigungen-fur-kleinbetriebe-und-selbststandige-aufgehoben

Cher secrétaire d'État Ineichen-Fleisch

Nous avons été horrifiés d'apprendre le changement dans l’ Ordonnance Covid lors de la conférence de presse du 20.5.20. Nous sommes déçus et choqués par le fait que l'indemnité de chômage partiel de réduction de l’horaire de travail (« RHT ») pour des milliers d’entreprises familiales gérées par l’entrepreneur et la compensation pour les revenus des travailleurs indépendants (« APG ») ont été purement et simplement annulées pour fin mai sans remplacement. Ceci après seulement 2 mois et demi (30 jours pour les indépendants).

Cette mesure affecte plus d'un million de personnes dans les entreprises familiales et les petites entreprises, dont on tire tout simplement la prise. Ces deux surpressions surviennent beaucoup trop tôt, sont inconcevables dans le contexte économique actuel et sont injustes!

Par conséquent, il est impératif de remettre ces deux mesures en vigueur le 1er juin !

Warum ist das wichtig?

Comme tous les acteurs économiques, nous apprécions les différentes étapes d'assouplissement et sommes heureux que les PME et les travailleurs indépendants puissent commencer à nouveau à réaliser des ventes, parce que la demande revient progressivement. Nous sommes également heureux que les associations et les partenaires sociaux aient pu faire part de leurs difficultés et ont été entendues au plus fort de la crise par le Conseil fédéral.

Mais nous sommes extrêmement choqués lorsque des mesures vitales sont aujourd’hui purement et simplement annulées, après seulement quelques semaines, pour les PME qui sont celles qui ont déjà reçu l’aide partielle la plus basse.

Nous retombons dans la situation choquante où les entrepreneurs PME paient des cotisations chômage mais ne reçoivent aucune prestation.

Des solutions avec un peu de bon sens pour le tissu économique PME et indépendants sont requises. Nous n'avons pas besoin d'aide si nous pouvons faire un chiffre d’affaires qui nous permet de survivre. Mais certaines PME sont encore sinistrées et ont besoin d’aide lorsqu’il n’y a pas encore de chiffre d’affaires.

Il est facile de prévenir les abus si nous déclarons le chiffre d'affaires du mois précédent / de l'année précédente dans les formulaires des autorités. Il sera aisé de voir à quel point la reprise est hésitante dans de nombreux domaines.

Agissez maintenant - sinon un hiver glacial nous attend, avec des milliers de faillites et une énorme surcharge de services sociaux.

Encore un point :

L'initiative parlementaire d'Andri Silberschmidt avec 11 cosignataires de tous les partis n'est toujours pas traitée - le Conseil national avait manifestement d’autres affaires plus urgentes, pour les acteurs plus grands que les PME.
https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20200406


Ich habe unterzeichnet, weil...

  • Je travaille dans ce secteur
  • Les PME vont mourir et avec elles des dizaines de milliers de gens vont perdre leur travail si on n’est plus aidés !
  • Non trovo corretto che come Amministratore che riceve un salario io debba rinunciare al mio indennizzo di lavoro ridotto, quando pago gli stessi contributi e oneri dei miei dipendenti.

Neuigkeiten

2020-06-08 19:39:04 +0200

1,000 Unterschriften erreicht

2020-06-03 20:43:34 +0200

500 Unterschriften erreicht

2020-05-28 15:49:27 +0200

100 Unterschriften erreicht

2020-05-28 09:26:59 +0200

50 Unterschriften erreicht

2020-05-28 07:54:02 +0200

25 Unterschriften erreicht

2020-05-28 07:25:59 +0200

10 Unterschriften erreicht