An: Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP)

Enfants de détenus: pour une meilleure protection de leurs droits

Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs des départements de justice et police,

Je vous prie de protéger les droits des enfants de détenus en Suisse :

1. COLLECTE DE DONNÉES : le Comité des droits de l’enfant de l’ONU a recommandé la réalisation d’une collecte de données. C’est pourquoi je vous prie de recueillir des données et de réaliser une étude sur la situation des enfants de détenus en Suisse ainsi que sur les offres de prestations et de soutien existantes, en associant à ce processus les services compétents de l’État et de la société civile.

2. LÉGISLATION, POLITIQUE ET PRATIQUE doivent suivre les principes fondamentaux inscrits dans la Recommandation du Conseil de l’Europe.

3. DIFFUSION : veuillez garantir la diffusion de cette Recommandation, en particulier auprès de toutes les autorités, institutions, associations et spécialistes pertinents, ainsi que sa distribution auprès des enfants de détenus et de leurs parents.

4. RESSOURCES : Veuillez fournir les ressources nécessaires à la mise en œuvre des mesures qui s’imposent pour garantir le respect des droits des enfants concernés et le maintien d’une relation personnelle entre eux et leurs parents.

Warum ist das wichtig?

La vie d’un enfant peut être anéantie lorsqu’un de ses parents est placé en détention. Souvent, ils souffrent de traumatismes, d’angoisses et d’autres problèmes physiques ou psychiques qui peuvent à leur tour être lourds de conséquences. Ces enfants sont les victimes collatérales d’une infraction dont ils ne sont pas responsables.

Cependant, les enfants ont le droit de rester en contact avec leurs parents. Mais dans ce contexte, ce droit n’est souvent pas suffisamment respecté.

Le Conseil de l’Europe a adopté une Recommandation pour les enfants de détenus. Il établit que les contacts entre les enfants et leurs parents détenus peuvent avoir une influence positive sur l’enfant, le parent détenu, le personnel et le milieu pénitentiaires et, en fin de compte, sur la société en général.

Il est nécessaire que cette Recommandation soit désormais appliquée en Suisse.


Ich habe unterzeichnet, weil...

  • Parce que les enfants soient soutenus et écoutés comme toutes autres personnes

Neuigkeiten

2018-12-21 18:03:09 +0100

10 Unterschriften erreicht